Skip Navigation



Flash Player(free)

Le royaume de Grand Gaya est vivant. Les sites historiques qui donnent un aperçu sur la vie du royaume de Grand Gaya, un des pays antiques de la Corée


Tombe Jisanri No 44

Sommaire

L'ensemble des tombes anciennes de Jisanri se trouve sur la colline à l'est de Goryeong où le ruisseau de Daega s'écoulant du nord et le ruisseau d'Anlim s'écoulant de l'ouest se réunissent. C'est le plus grand ensemble de la région de Gaya avec les plusieurs dizaines de grandes tombes construites sur la dorsale de la colline et avec les plusieurs centaines des tombes de taille petite et moyenne construites sur la pente de la colline. Etant donné qu'au sommet du nord de la colline, il y a le fort principal et sur le pied à l'est de la colline, il y a le terrain pour le palais royal, c'est sûr que c'était l'ensemble essentiel des tombes anciennes y compris celles royales. A présent, il est désigné pour le vestige No 79 mais la plupart des tombes de cet ensemble a été dévalisée et abîmée pendant la colonisation japonaise. Il y a les traveaux d'aménagement depuis la fin des années de 1970 avec les fouilles de sept tombes.

La tombe Jisanri No 44 se trouve séparément sur la pente distante de 100m d'autres quqtre grandes tombes qui sont à la ligne depuis le sommet de la colline. La dimension de cette tombe découverte par la fouille du musée de l'université de Gyungbuk en 1977 est de 27m de diamètre et de 6m de haut. A l'intérieur, il y a trois grandes salles construites en pierre et 32 plateaux pour l'inhumation disposés comme s'ils entrourent ces grandes salles construites en pierre. La plupart des vestiges a été dévalorisée mais il reste toujours les boucles d'oreilles en or, les vaisselles en or et en bronze, les lances en acier décorées en argent et les louches en coquillage lumineux qui nous font savoir qu'il y avait beaucoup de victimes inhumées. Surtout la louche en coquillage lumineux d'origine d'Okinawa est d'une bonnes épeuve pour les activitées d'échanges à distance. Elle semble la tombe de la personne la plus puissante parmi toutes les tombes anciennes découvertes de Gaya selon sa location, sa structure, sa taille et les vestiges trouvés.

Jisanri numéro 44
Print Top